Emprunts et alternance codique dans la presse marocaine d'expression française, Thèse de doctorat en Sciences du langage, Université Paris Diderot-Paris 7, 2014.

Résumé : Cette thèse s'inscrit dans la recherche sur les effets du contact des langues en contexte plurilingue. Nous sommes partie de l'hypothèse selon laquelle la langue française utilisée au Maroc est sujette à l'influence de l'anglais, à l'instar du français de France. Nous avons également supposé que la langue française pratiquée dans le contexte sociolinguistique marocain subit l'influence des langues locales. Notre recherche vise à démontrer et illustrer les interactions linguistiques qui caractérisent une situation sociolinguistique complexe, ainsi que la tendance générale d’emprunt à la langue anglaise. Nous avons associé les méthodes de la linguistique de corpus, de la sociolinguistique ainsi que celle de l’étude des emprunts pour former un cadre méthodologique approprié à cette recherche. En nous fondant sur un corpus d’une année d’un quotidien d'expression française, nous avons mis en évidence que les influences se manifestent sous la forme d'emprunts et d'alternance codique. L’examen du corpus révèle les parts détenues par l’anglais, l’arabe standard et l’arabe dialectal marocain dans le français d'usage au Maroc. Nous y analysons la façon dont les journalistes empruntent et alternent avec les langues citées. Les résultats tirés du corpus nous ont permis de dresser une typologie et une analyse de l’intégration morphosyntaxique et discursive des emprunts et des manifestations d’alternance codique en français. Est traitée, par ailleurs, la question des motivations du recours aux procédés d'emprunts et d'alternance codique : nous démontrons que les choix de langue constituent souvent des stratégies communicatives, notamment lors de l’alternance français-arabe marocain. Les résultats confirment ce que les chercheurs sur le bilinguisme ont constaté, concernant le mélange des langues induit par l’état de bilinguisme. Nous observons que les journalistes font figurer à la fois le « local », par l’emploi d’arabismes et l’alternance codique avec l’arabe, et « l’international », à travers les nombreux anglicismes qu’ils utilisent.
Type de document :
Thèse
Linguistique. Université Paris Diderot Paris 7, 2014. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [136 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/tel-01107413
Contributeur : Najet Boutmgharine Idyassner <>
Soumis le : mardi 20 janvier 2015 - 16:22:45
Dernière modification le : vendredi 31 août 2018 - 10:40:49
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 avril 2015 - 11:41:01

Identifiants

  • HAL Id : tel-01107413, version 1

Collections

Citation

Najet Boutmgharine. Emprunts et alternance codique dans la presse marocaine d'expression française, Thèse de doctorat en Sciences du langage, Université Paris Diderot-Paris 7, 2014.. Linguistique. Université Paris Diderot Paris 7, 2014. Français. 〈tel-01107413〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

897

Téléchargements de fichiers

7400