'Bien ou mal lire, telle n’est pas la question' : Poésie ininterrompue, archives sonores de la poésie

Résumé : « Le temps qu'on la cherche, elle est déjà commencée, on la trouve, elle est finie. Mais elle surgit parfois sans qu'on l'attende. C'est la poésie sur France-Culture, le matin, le midi, le soir et la nuit, "Poésie ininterrompue". » Ainsi présen-tait-on l'émission produite par Claude Royet-Journoud dans Le Monde du lundi 14 mars 1977. Sans doute est-ce sa diffusion éclatée aux quatre coins de la grille qui a donné son caractère à l'émission. Du 7 avril 1975 au 1 er avril 1979, les audi-teurs ont ainsi pu découvrir un poète en l'écoutant lire tout au long de la semaine et répondre à un entretien le dimanche. Ce choix d'une diffusion morcelée indique à quel point le créateur de l'émission a conscience que l'enthousiasme populaire de l'après-guerre pour la poésie a vécu et qu'en ce milieu des années soixante-dix la poésie ne va plus de soi à la radio ; il s'agit donc de l'administrer à l'auditeur par doses homéopathiques. Dans un entretien consacré à l'émission qu'il accorde le 24 octobre 1976 à Jean Daive [CD 1 plage 1], Claude Royet-Journoud explique : Si on inflige aux auditeurs 20 minutes de poésie, je pense que tout le monde va se coucher, ça n'intéresse personne. Ce que l'auditeur veut entendre en général, c'est une parole. Il est plus probable qu'un auditeur soit en train de m'écouter mainte-nant que si je lisais une page de Mallarmé. Parce que tout de suite la voix se place différemment, tout se joue différemment. Découper en tranches brèves ça permet, disons, à tout le monde d'écouter un poème et même si on ne l'aime pas, eh bien ma foi, de le supporter 5 minutes. On n'est pas obligé de suivre les autres moments (« Poésie ininterrompue : Entretien avec Jean Daive »). Conscient que l'auditeur, même cultivé, ignore presque tout de la poésie qui s'écrit, Claude Royet-Journoud s'emploie donc à insinuer la poésie dans l'oreille de l'auditeur à raison de cinq minutes quatre fois par jour du lundi au samedi,
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01745794
Contributor : Abigail Lang <>
Submitted on : Tuesday, December 10, 2019 - 11:08:43 AM
Last modification on : Friday, December 13, 2019 - 11:21:16 AM

File

Lang—Poésie ininterrompue.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01745794, version 1

Collections

Citation

Lang Abigail. 'Bien ou mal lire, telle n’est pas la question' : Poésie ininterrompue, archives sonores de la poésie. Pierre-Marie Héron, Marie Joqueviel-Bourjea et Céline Pardo (dir.). Poésie sur les ondes. La voix des poètes-producteurs à la radio, Presses universitaires de Rennes, 2018, 978-2-7535-5898-4. ⟨hal-01745794⟩

Share

Metrics

Record views

85

Files downloads

6