Sources de biais dans la traduction humaine et la traduction automatique post-éditée de résumés médicaux Cochrane

Résumé : L’objectif de cette étude est de comparer la traduction humaine (TH) et la post-édition de traduction automatique (TA) dans le domaine médical en termes de biais traductionnel. Les revues systématiques Cochrane font référence en matière de médecine factuelle, et la traduction de leurs résumés joue un rôle important dans la transmission multilingue du savoir médical. Cochrane France, qui assure depuis 2010 la traduction en français des résumés Cochrane, a d’abord fait appel à des agences de traduction spécialisées, avant d‘opter en 2013 pour une solution de TA statistique. La présentation des résultats de la recherche doit idéalement être exempte d’erreurs et aussi objective que possible. Ainsi, nous définissons les sources de biais traductionnel comme des éléments dans ces textes traduits susceptibles d’interférer avec cet objectif communicatif premier et d’influencer l’interprétation des caractéristiques des essais étudiés (interventions, participants, critères d’évaluation etc.), de leurs résultats, ou de la confiance des auteurs en ceux-ci. Nos premières observations sur corpus suggèrent de potentielles différences entre les traductions produites par ces deux processus en termes de types d’erreurs et de traductions biaisées. Tandis que des erreurs de terminologie et de syntaxe sont observées dans les deux sous-corpus, de telles erreurs apparaissent à un niveau plus élémentaire dans les textes post-édités, probablement en raison de l’influence de la TA. Le sous-corpus de TH, en revanche, comporte davantage de traductions biaisées de marqueurs modaux, en particulier d’atténuateurs, ce que nous imputons au degré plus important d’interprétation qu’implique la traduction classique.
Type de document :
Communication dans un congrès
Congrès Mondial de Traductologie, Apr 2017, Paris, France. 〈https://cmt.u-paris10.fr/cmt-2016/〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01496863
Contributeur : Hanna Martikainen <>
Soumis le : mardi 28 mars 2017 - 00:43:47
Dernière modification le : mardi 28 mars 2017 - 01:10:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01496863, version 1

Collections

Citation

Hanna Martikainen. Sources de biais dans la traduction humaine et la traduction automatique post-éditée de résumés médicaux Cochrane. Congrès Mondial de Traductologie, Apr 2017, Paris, France. 〈https://cmt.u-paris10.fr/cmt-2016/〉. 〈hal-01496863〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40