L’autobiographie ou l’art de la vie dans A Small Boy and Others de Henry James

Résumé : Bien qu’ayant toujours soutenu que « c’est l’art qui fait la vie », c’est à l’approche de la mort que Henry James se lance dans l’écriture autobiographique et entreprend, sous couvert de raconter la vie de son frère William, de rendre compte de la genèse de sa vocation d’écrivain. La difficile élaboration du rapport entre soi et autrui, où l’admiration pour le frère génial se double de la reconnaissance chez le jeune Henry d’une incapacité à vivre pleinement sa vie, est d’emblée au cœur de cet exercice de remémoration paradoxale qui consiste finalement à se chercher pour mieux se perdre. Autobiographie d’un non-sujet, A Small Boy and Others confirme et redouble l’expérience de la vie elle-même comme non-vie. En s’absentant ainsi de sa propre vie, le sujet, l’écrivain, la laisse toutefois intégralement disponible à la recréation par l’écriture, et le retrait hors de l’existence lui permet de développer sa capacité d’émerveillement, son aptitude à se faire le réceptacle des innombrables impressions auxquelles il est exposé et que nous le voyons transformer petit à petit en une succession de scènes qui s’enchaînent les unes aux autres pour former la trame de son existence. Au bout du compte, cependant, loin de s’ordonner en un tout cohérent, la multiplicité des impressions qui affectent la conscience révèle la profonde altérité du sujet à lui-même et désoriente le projet autobiographique, qui ne parvient pas à prendre la forme rectiligne d’un récit des origines. Écrire sa vie, c’est alors raconter sa hantise par tous ces « autres » auxquels renvoie le titre et qui font et défont continûment l’identité du sujet autobiographique.
Type de document :
Article dans une revue
Transatlantica. Revue d'études américaines/American Studies Journal, Association Française d’Études Américaines, 2015, 〈https://transatlantica.revues.org/7687〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01378886
Contributeur : Thomas Constantinesco <>
Soumis le : mardi 28 novembre 2017 - 10:10:13
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:25:42

Fichier

transatlantica-7687.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01378886, version 1

Collections

Citation

Thomas Constantinesco, Agnès Derail. L’autobiographie ou l’art de la vie dans A Small Boy and Others de Henry James . Transatlantica. Revue d'études américaines/American Studies Journal, Association Française d’Études Américaines, 2015, 〈https://transatlantica.revues.org/7687〉. 〈hal-01378886〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

72

Téléchargements de fichiers

33