Préface

Résumé : Les migrations massives de populations rurales vers les villes chinoises constituent l'un des faits sociaux majeurs de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle. Alors que le régime communiste avait organisé et institutionnaliséunefrontière entre villes et campagnes, notamment par le biais du système d'enregistrement des ménages, celui-ci, sans pour autant disparaître, s'est assoupli.La société chinoise, jusque-là largement immobile, où les statuts et les positions étaient hérités ou assignés par des décisions politiques, s'est ainsi remise en mouvement. Les villes chinoises, qu'elles soient pluri-millionnaires, de taille intermédiaire ou petites, comptent désormais une population récemment installée qui peut représenter la moitié ou les deux tiers de la population totale. Ce brassage a pris la forme de multiples déplacements dans l'espace national comme dans l'espace social. Ce phénomène migratoire mérite que Shi Lu y consacre un ouvrage non seulement par son ampleur inégalée dans l'histoire de l'humanité, mais aussi par le défi qu'il pose aux sciences sociales.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01373772
Contributor : Gilles Guiheux <>
Submitted on : Thursday, September 29, 2016 - 11:24:13 AM
Last modification on : Tuesday, October 11, 2016 - 3:20:32 PM
Long-term archiving on : Friday, December 30, 2016 - 12:46:30 PM

Files

Guiheux, 2014, ShiLu.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01373772, version 1

Collections

Citation

Gilles Guiheux. Préface. Lu Shi. Les Voix de migrants Récits de vie des migrants paysans en Chine, Presses Universitaires du Mirail – Toulouse, 2014, 978-2-8107-0304-3. ⟨http://pum.univ-tlse2.fr/~Les-Voix-de-migrants~.html⟩. ⟨hal-01373772⟩

Share

Metrics

Record views

92

Files downloads

137