Introduction

Résumé : La Grande Babel de Brueghel symbolise l’histoire de l’humanité, dans ses échecs car toutes les tentatives pour parvenir à une concorde stable, appuyée sur un langage commun, se sont avérées vaines, comme dans ses succès : tandis que les reconstructions viennent sans cesse compenser les destructions, la diversité des langues et des cultures, loin d’être vécue comme une malédiction, est acceptée comme une richesse par les citoyens du monde, pourtant perpétuellement en quête d’un idiome commun. Comme dans « Niemandsland », film de Victor Trivas (1931), « chacun des personnages parle dans sa propre langue… Les langues sont utilisées comme les instruments d'un orchestre… Les soldats, censés se combattre, apprennent à se comprendre, le cinéma sonore devenant un nouvel espéranto ». Autant et plus que par les mots, la marche vers la paix et la compréhension passe aussi par les arts, comme dans cette scène du film où un soldat noir exécute, devant d’autres soldats qui ne se comprennent pas entre eux, un numéro de claquettes rythmé par le bruit des explosions.
Mots-clés : histoire langues cultures
Complete list of metadatas

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01288576
Contributor : Nat Reymonet <>
Submitted on : Wednesday, March 16, 2016 - 10:40:01 AM
Last modification on : Tuesday, October 22, 2019 - 11:30:09 AM
Long-term archiving on : Friday, June 17, 2016 - 10:08:11 AM

File

Interieur_Citoyen du monde 2_i...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01288576, version 1

Citation

Marie-Louise Pelus-Kaplan, Anne-Marie Bernon-Gerth, Liliane Crips, Nicole Gabriel. Introduction. Être citoyen du monde. Entre destruction et reconstruction du monde : les enfants de Babel XIVe-XXIe siècles, Université Paris Diderot, 2015, Être citoyen du monde.Entre destruction et reconstruction du monde : les enfants de Babel XIVe – XXIe siècles, 978-2-7442-0198-1. ⟨hal-01288576⟩

Share

Metrics

Record views

111

Files downloads

89