Diphtongaison et identification automatique dans les dialectes de l'anglais britannique

Résumé : Cette étude s'inscrit dans le cadre de nos travaux sur l'identification des dialectes de l'anglais des Iles Britanniques à partir de traits phonético- phonologiques. Il s'agit d'estimer dans quelle mesure la diphtongue de l'ensemble lexical FACE pourrait contribuer à un système de classification automatique des dialectes par la machine. A partir de mesures de pentes des deux premiers formants, nous avons procédé à une classification par le biais d'un réseau de neurones artificiels (perceptron), considérant l'une après l'autre les 91 paires de dialectes de notre corpus. Lorsque les deux dialectes ont un type de voyelle différent du point de vue de la diphtongaison (monophtongue vs. diphtongue, diphtongue fermante vs. diphtongue centripète, etc.), le taux d'identification correcte avoisine les 100%.
Type de document :
Communication dans un congrès
13e colloque d'anglais oral, Mar 2006, Villetaneuse, France. Actes du 13e colloque d'anglais oral, 2006
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01240477
Contributeur : Emmanuel Ferragne <>
Soumis le : mercredi 9 décembre 2015 - 11:47:15
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 16:46:58

Identifiants

  • HAL Id : hal-01240477, version 1

Collections

Citation

Emmanuel Ferragne. Diphtongaison et identification automatique dans les dialectes de l'anglais britannique. 13e colloque d'anglais oral, Mar 2006, Villetaneuse, France. Actes du 13e colloque d'anglais oral, 2006. 〈hal-01240477〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40