La relation argumentale dans la complétive du nom enfact

Résumé : Cet article envisage les propositions en that du type the fact that.... A partir de l'analyse Sémantique de l'opacité de la prédication de factivité, il est montré que la proposition en that ne constitue pas un objet syntaxique mais un dictum dont le nom recteur fact constitue le modus. Quelques conséquences théoriques de ce modus dans la syntaxe sont esquissées.
Type de document :
Article dans une revue
Faits de Langue, PUF, 2008, 31-32, pp.277-288
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01239550
Contributeur : Nicolas Ballier <>
Soumis le : lundi 7 décembre 2015 - 22:19:20
Dernière modification le : jeudi 19 juillet 2018 - 13:02:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01239550, version 1

Collections

Citation

Nicolas Ballier. La relation argumentale dans la complétive du nom enfact. Faits de Langue, PUF, 2008, 31-32, pp.277-288. 〈hal-01239550〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

70