La déviation grammaticale chez E. E. Cummings. Une étude de "what if a much of a which of a wind"

Résumé : Cet article étudie la déviation grammaticale chez E. E. Cummings. En partant du poème what if a much of a which of a wind (1 x 1, XX, CP 560), il montre que la déviation est en réalité beaucoup moins profonde qu'il ne paraît. Bien que l'utilisation systématique de la conversion puisse conduire à des ambiguités superficielles, on peut obtenir une structure syntaxique bien formée et pertinente, et donc une interprétation sémantique, grâce à une bonne connaissance du système de valeurs de Cummings et à l'exploitation des parallélismes phonétiques, morpholo­giques et syntaxiques. L'analyse grammaticale permet ainsi d'expliquer certaines intuitions mais aussi d'obtenir une interprétation pour certains passages plus obscurs.
Type de document :
Article dans une revue
Etudes Anglaises, Klincksieck, 2004, 57 (2), pp.187-201. 〈www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2004-2-page-187.htm〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01235250
Contributeur : Philip Miller <>
Soumis le : dimanche 29 novembre 2015 - 20:14:26
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:48:43

Identifiants

  • HAL Id : hal-01235250, version 1

Collections

Citation

Philip Miller. La déviation grammaticale chez E. E. Cummings. Une étude de "what if a much of a which of a wind". Etudes Anglaises, Klincksieck, 2004, 57 (2), pp.187-201. 〈www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2004-2-page-187.htm〉. 〈hal-01235250〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

61