L’Europe des 27 et ses langues

Résumé : La question linguistique dans l'Union européenne n'est pas nouvelle, mais elle n'est pas pour autant réglée dans l'Europe des 27. En effet, au fur et à mesure que l'Union européenne s'élargit et que son importance au niveau mondial s'accroît, l'introduction de nouvelles langues officielles pose un problème linguistique majeur: celui de la communication entre les institutions, les Etats et les citoyens de l'Union. A chaque élargissement, l'intégration de nouveaux pays a impliqué l'augmentation du nombre de langues officielles de l'Union européenne, passant de quatre langues au départ (l'allemand, le français, l'italien et le néerlandais), à vingt-trois langues aujourd'hui, dont plus de la moitié sont devenues officielles depuis 2004. Pour le moment, l'Union européenne, en décidant de garder vingt-trois langues officielles, a donc fait le pari de la complémentarité des langues, le pari de la diversité. Pourra-t-elle poursuivre longtemps cette politique? Quelle place accorder à la traduction dans ce nouveau contexte? Quel avenir pour les langues régionales au sein de l'Union européenne? Voici des interrogations auxquelles essaient de répondre les chercheurs qui ont participé à l'élaboration de cet ouvrage.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01233331
Contributor : José Carlos Herreras <>
Submitted on : Tuesday, November 24, 2015 - 10:23:15 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 5:33:30 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01233331, version 1

Collections

Citation

José Carlos Herreras. L’Europe des 27 et ses langues. France. ⟨Presses Universitaires de Valenciennes⟩, 742 p., 2012, 978-2-36424-008-7. ⟨hal-01233331⟩

Share

Metrics

Record views

84