De la phraséologie à la traductologie proactive : essai de synthèse des fondements théoriques sous-tendant la recherche en phraséologie

Résumé : Le présent article a pour but d’évaluer l’apport possible de la phraséologie à la traductologie. A l’heure actuelle, malgré le nombre croissant de travaux consacrés à la phraséologie, la plupart des découvertes ne semblent pas encore avoir trouvé d’écho dans le domaine de la traduction, notamment sur le plan théorique général. En effet, la phraséologie est souvent présentée davantage comme un domaine applicatif que comme un domaine de recherche fondamentale. Cet article montre toutefois que non seulement la phraséologie est en mesure d’apporter des réponses à certains problèmes de traduction, mais aussi qu’elle doit cette capacité aux fondements mêmes qui sous-tendent toute approche phraséologique de la langue. L’article présente ainsi une vision d’ensemble des postulats sur lesquels repose la recherche en phraséologie en revisitant certains concepts fondamentaux et communs à ces deux disciplines.
Type de document :
Article dans une revue
Meta : Journal des traducteurs, Les Presses de l’Université de Montréal, 2006, 50 (4), pp.1-10. 〈http://id.erudit.org/iderudit/019853ar〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01232657
Contributeur : Mojca Pecman <>
Soumis le : lundi 23 novembre 2015 - 20:46:07
Dernière modification le : lundi 3 juillet 2017 - 17:44:13

Identifiants

  • HAL Id : hal-01232657, version 1

Collections

Citation

Mojca Pecman. De la phraséologie à la traductologie proactive : essai de synthèse des fondements théoriques sous-tendant la recherche en phraséologie. Meta : Journal des traducteurs, Les Presses de l’Université de Montréal, 2006, 50 (4), pp.1-10. 〈http://id.erudit.org/iderudit/019853ar〉. 〈hal-01232657〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40