Quantification, qualification et construction des occurrences: le cas des propositions relatives dont l'antécédent est déterminé par A en anglais contemporain

Résumé : La distinction classique entre propositions relatives déterminatives et appositives est problématique pour une relative non détachée à antécédent indéfini. Ces dernières sont réanalysées, dans le cadre de la théorie des opérations prédicatives et énonciatives, en termes de modalités de construction des occurrences. En dégageant deux acceptions de la détermination (1 opération dont le déterminant est la trace, 2 processus de réduction d'indétermination), l'observation d'énoncés en contexte permet de distinguer les cas où la relative est constitutive de la construction de l'occurrence nominale, et ceux où elle la qualifie sans lever l'indétermination.
Type de document :
Communication dans un congrès
Congrès de la SAES 2013, "Appelation(s)", May 2013, Dijon, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01231325
Contributeur : Catherine Mazodier <>
Soumis le : jeudi 19 novembre 2015 - 21:15:58
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:48:49

Identifiants

  • HAL Id : hal-01231325, version 1

Collections

Citation

Catherine Mazodier, Stephane Gresset. Quantification, qualification et construction des occurrences: le cas des propositions relatives dont l'antécédent est déterminé par A en anglais contemporain. Congrès de la SAES 2013, "Appelation(s)", May 2013, Dijon, France. 〈hal-01231325〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58