La prédication seconde détachée en position initiale en anglais et en français

Résumé : Nous étudions dans cet article les différentes formes de prédication seconde détachée en position initiale dans un corpus comparable composé de textes d’économie en anglais et en français. Ce corpus a été annoté sous le logiciel Analec. L’enjeu est de montrer en quoi un même phénomène syntaxique est exploité, sur le plan discursif, de façon divergente dans chacune des deux langues. Une étude qualitative et quantitative des prédications secondes du corpus montre que la prédication seconde prend le plus souvent la forme d’une participiale en –ing en anglais, où elle se spécialise dans un rôle méta-énonciatif de balise textuelle pour le lecteur, ce qui n’est pas le cas en français.
Type de document :
Article dans une revue
Corpus, Bases, Corpus, Langage - UMR 6039, 2014, Eléments initiaux dans la phrase, approches inter-genres et inter-langues, 13, pp.129-163. 〈http://corpus.revues.org/2466〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01227340
Contributeur : Agnès Celle <>
Soumis le : mardi 10 novembre 2015 - 16:46:42
Dernière modification le : mercredi 18 avril 2018 - 01:26:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01227340, version 1

Collections

Citation

Agnès Celle, Laure Lansari. La prédication seconde détachée en position initiale en anglais et en français. Corpus, Bases, Corpus, Langage - UMR 6039, 2014, Eléments initiaux dans la phrase, approches inter-genres et inter-langues, 13, pp.129-163. 〈http://corpus.revues.org/2466〉. 〈hal-01227340〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

80