Personne et modalité, modes d’accès à l’autre

Résumé : Cet article analyse le rôle de la personne dans deux types de modalisations, le futur conjectural et le conditionnel de non-prise en charge en français, en les contrastant au will épistémique et aux équivalents du conditionnel en anglais. Alors que le futur conjectural élimine l’altérité, le conditionnel l’introduit, et cela quelle que soit la personne en français. En anglais, la modalisation est dans les deux cas liée à l’attestabilité de l’énoncé en fonction de la personne, et la co-énonciation est mise en jeu là où elle ne l’est pas en français.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
José Antonio VICENTE LOZANO; Alain BLANC; Nicolas BALLIER. Les représentations linguistiques de la personne, Publications électroniques de l’ERIAC, Université de Rouen, pp.277-290, 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01227257
Contributeur : Agnès Celle <>
Soumis le : mardi 10 novembre 2015 - 15:47:37
Dernière modification le : vendredi 31 août 2018 - 10:41:09

Identifiants

  • HAL Id : hal-01227257, version 1

Collections

Citation

Agnès Celle. Personne et modalité, modes d’accès à l’autre. José Antonio VICENTE LOZANO; Alain BLANC; Nicolas BALLIER. Les représentations linguistiques de la personne, Publications électroniques de l’ERIAC, Université de Rouen, pp.277-290, 2010. 〈hal-01227257〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54