Men will be growing breasts, on will + be –ing in contemporary English

Abstract : Cet article analyse l'interaction du modal will et de la forme be -ing dans un cadre énonciatif. Selon la détermination en jeu, le modal will construit trois différents types de projections. Soit l'occurrence visée met en jeu valuation et volition; elle est alors qualitative. Soit on construit une assertion différée (événement futur ou emploi dit épistémique) ; dans ce cas, l'occurrence visée est quantitative. Soit on prédique une propriété qui se fonde sur les paramètres à la fois qualitatifs et quantitatifs. L'association du modal will avec la forme be -ing, instable qualitativement, va bloquer toute valuation et écarter ainsi l'agentivité et la volition. En effet, be -ing construit l'existence d'une occurrence en l'identifiant notionnellement mais sans la délimiter qualitativement. Par conséquent, be -ing pose une occurrence situationnelle qui n'est pas à envisager dans une problématique de validation. Will + be -ing va donc construire deux types de projections : soit l'instanciation de la relation prédicative dans une situation (avec prépondérance de T s'il s'agit de l'avenir ou prépondérance de S dans les emplois dits épistémiques), soit la prédication d'une propriété atypique.
Type de document :
Article dans une revue
Anglophonia / Caliban, Presse universitaires du Mirail, 2001, 9, pp.23-40
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01227147
Contributeur : Agnès Celle <>
Soumis le : mardi 10 novembre 2015 - 14:47:40
Dernière modification le : mercredi 18 avril 2018 - 01:26:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01227147, version 1

Collections

Citation

Agnès Celle. Men will be growing breasts, on will + be –ing in contemporary English. Anglophonia / Caliban, Presse universitaires du Mirail, 2001, 9, pp.23-40. 〈hal-01227147〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

79