Nouvelle-Calédonie – Nouvelles-Hébrides : Souvenir et fierté des Chân đăng - Les engagés sous contrat et la génération de leurs enfants –1ère partie : L’exil

Résumé : Dans les années 1933-1939, à cause de la famine, un grand nombre de Vietnamiens – dont mes parents – ont quitté le Viêt Nam pour aller travailler en Nouvelle-Calédonie (Tân Thê Gioi) et aux Nouvelles-Hébrides (Tân Dao), devenus Vanuatu depuis 1980. Ils avaient de 20 à 25 ans et étaient originaires des provinces BAc Giang, Bac Ninh, Hà Nam, Hai Duong, Hai Phong, Hung Yên, Kiên An, Nam Dinh, Thái Bình, Vinh Phúc… Dans quelles conditions sont-ils partis ? Comment étaient-ils considérés ? Pourquoi sont-ils restés si longtemps à l’étranger ? Et presque trente ans plus tard, de retour dans leur pays natal, comment ces travailleurs vietnamiens et leurs enfants de la deuxième génération ont-ils contribué à la construction du Viêt Nam ?
Type de document :
Article dans une revue
Carnets du Vietnam, 2010, 24, pp.31-36. 〈http://www.carnetsduvietnam.com/web/premiere.htm〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01223098
Contributeur : Xuyên Lê Thi <>
Soumis le : dimanche 1 novembre 2015 - 23:25:31
Dernière modification le : vendredi 31 août 2018 - 10:41:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-01223098, version 1

Collections

Citation

Xuyên Lê Thi. Nouvelle-Calédonie – Nouvelles-Hébrides : Souvenir et fierté des Chân đăng - Les engagés sous contrat et la génération de leurs enfants –1ère partie : L’exil. Carnets du Vietnam, 2010, 24, pp.31-36. 〈http://www.carnetsduvietnam.com/web/premiere.htm〉. 〈hal-01223098〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69