Les mécanismes de la confiance en traduction – aspects relationnels

Résumé : Bien que rarement envisagée comme telle, la confiance est un facteur essentiel de qualité en traduction. Pour éviter le mot à mot, la sous-traduction et la réplication servile des erreurs contenues dans le texte initial, il est tout d'abord impératif d'acquérir une part de confiance en soi. Il s'agit ensuite de l'établir dans le rapport à autrui, ce qui rapproche le secteur de la traduction des sociétés initiatiques, avec deux paradoxes. D'une part, l'implicite indispensable à la propagation de la confiance place les traducteurs en position de faiblesse face aux intervenants susceptibles de tromper, justement, leur confiance. D'autre part, ce fonctionnement engendre une tendance à la fermeture qui est en contradiction totale avec la nature de la traduction, selon un schéma historique typique des fonctions d'intermédiation. Le jeu de la confiance s'accompagne en outre d'une dialectique de la discrétion : le traducteur doit être invisible, mais pour produire des textes valides, il lui faut accéder au rang d'interlocuteur. La question décisive des mécanismes relationnels de la confiance en traduction est donc : qui décide ? Le rôle du traducteur consiste à faire en sorte que cette autorité soit négociée et partagée. Un texte ultérieur traitera des aspects textuels de la confiance.
Type de document :
Article dans une revue
The Journal of Specialized Translation, 2004, 2, 〈http://www.jostrans.org/issue02/art_froeliger.php〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01222657
Contributeur : Nicolas Froeliger <>
Soumis le : vendredi 30 octobre 2015 - 12:17:49
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:49:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-01222657, version 1

Collections

Citation

Nicolas Froeliger. Les mécanismes de la confiance en traduction – aspects relationnels. The Journal of Specialized Translation, 2004, 2, 〈http://www.jostrans.org/issue02/art_froeliger.php〉. 〈hal-01222657〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115