Ernst Bloch, du temps messianique à l’utopie concrète

Résumé : Cet article réfléchit aux formes de rupture temporelle attachées à la notion d’utopie, à travers une analyse de certains aspects de la pensée d’Ernst Bloch. Dans ses premiers écrits, celui-ci développe un « système du messianisme théorique » qui apparaît comme un critique virulente de l’idéologie du progrès et de sa vision d’un temps homogène, continu et linéaire. Le futur de l’utopie est alors conçu comme une rupture qualitative avec le présent, impossible à anticiper. Dans Le principe espérance, l’influence du matérialisme historique infléchit cette conception du temps. L’utopie devient « utopie concrète », c’est-à-dire tentative pour actualiser certaines tendances particulières dont le monde est porteur. Le futur n’est plus alors cet autre radical par rapport au présent : il en est à la fois la continuation et la contestation ou, autrement dit, le dépassement dialectique.
Type de document :
Article dans une revue
Encyclo. Revue de l'école doctorale ED 382, Université Sorbonne Paris Cité, 2014, pp.143-151
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01154790
Contributeur : Encyclo Revue <>
Soumis le : mardi 26 mai 2015 - 13:46:05
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:32
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 avril 2017 - 07:44:34

Fichier

BROCA_Ernst Bloch.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01154790, version 1

Collections

Citation

Sébastien Broca. Ernst Bloch, du temps messianique à l’utopie concrète. Encyclo. Revue de l'école doctorale ED 382, Université Sorbonne Paris Cité, 2014, pp.143-151. 〈hal-01154790〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

499

Téléchargements de fichiers

1235