L'héritage aspectuel des noms déverbaux en français et en espagnol

Résumé : L'objet de cet article est de déterminer si les noms déverbaux français et espagnols présentent des traces de la valeur aspectuelle de leurs verbes d'origine. Sont d'abord écartées les nominalisations à interprétation concrète qui, en tant que telles, n'expriment pas l'aspect. Dans le cas où les traits aspectuels sont marqués, ils sont souvent fidèles à ceux des verbes de base, bien qu'ils ne soient pas toujours calqués sur eux. Une attention particulière est accordée aux déverbaux d'activités, dont certains, susceptibles de dénoter des événements, impliquent une délimitation temporelle apparemment absente du sémantisme de leur verbe d'origine (e.g. discussion, manifestation). L'argumentation suggère la distinction entre une délimitation intrinsèque et une délimitation extrinsèque des événements.
Type de document :
Article dans une revue
Faits de langues, Peter Lang, 2007, pp.265-274
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-00975624
Contributeur : Richard Huyghe <>
Soumis le : mardi 8 avril 2014 - 22:05:24
Dernière modification le : vendredi 4 janvier 2019 - 17:33:30
Document(s) archivé(s) le : mardi 8 juillet 2014 - 12:35:29

Fichier

huyghe_marin_fdl30.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00975624, version 1

Collections

Citation

Richard Huyghe, Rafael Marin. L'héritage aspectuel des noms déverbaux en français et en espagnol. Faits de langues, Peter Lang, 2007, pp.265-274. 〈hal-00975624〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

299

Téléchargements de fichiers

385