L'HOMME, SES INCISIVES, SON ÉVOLUTION ET L'ANATOMIE CRANIO-FACIALE AU XVIE SIÈCLE

Résumé : L'étude de la phylogénie du menton débouche toujours sur des hypothèses. Nous avons recherché la conformation de la région mentonnière chez les ancêtres possibles de l'Homme anatomiquement moderne qui seul possèderait un menton saillant. La comparaison avec des Hominidés fossiles, chez lesquels la symphyse mandibulaire ne présente pas de proéminence, nous a conduits à étudier les dents et leurs rapports d'occlusion. Le rôle des incisives est très important et la recherche de la définition même de ce nom "incisive" nous a mené aux conceptions qu'en avaient les anatomistes du XVIe siècle et aux différentes descriptions des dents. Les noms donnés en français, alors pour l'Homme, ont été conservés et utilisés pour des animaux puis, plus récemment, pour les ancêtres de l'Homme, ce qui peut conduire à des erreurs d'interprétation. Un exemple supplémentaire de rencontre entre la Paléoanthropologie et l'Histoire de
Type de document :
Article dans une revue
Biom. Hum. et Anthropol, 2002, 21 (3-4), pp.135-143. Granat J
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-00728539
Contributeur : Jean Granat <>
Soumis le : jeudi 6 septembre 2012 - 12:41:44
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:16
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 décembre 2012 - 03:42:13

Fichier

incisives_nA_3-4_Granat.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00728539, version 1

Collections

Citation

Jean Granat, Evelyne Peyre. L'HOMME, SES INCISIVES, SON ÉVOLUTION ET L'ANATOMIE CRANIO-FACIALE AU XVIE SIÈCLE. Biom. Hum. et Anthropol, 2002, 21 (3-4), pp.135-143. Granat J. 〈hal-00728539〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

352

Téléchargements de fichiers

710