L'affaire de la calandre de Tours au XVIIIe siècle, de l'acquisition à l'embarras (XVIIIe-XIXe siècles)

Résumé : Au XVIIIe siècle, la concurrence technique entre l'Angleterre et la France est rude. La technique de la moire, très bien maîtrisée en Angleterre, ne l'est pas en France et ses représentants (fabricants et villes) cherchent par tous les moyens à acquérir ce savoir-faire et les machines qui y correspondent. Le mécanicien Jacques Vaucanson est chargé d'élaborer une machine capable de rivaliser avec les calandres d'Outre-Manche, sans grand succès au départ à cause des nombreuses réparations que demande la calandre. À cause de ses difficultés, Daniel Charles Trudaine, directeur de l'administration du commerce, envoie ses émissaires afin de réunir des échantillons et des informations et de recruter un artisan capable d'établir une calandre à Lyon : John Badger. Le succès est immédiat, les étoffes sont de qualité. La ville de Tours qui souhaite, avec le soutien de Trudaine, se maintenir dans la concurrence avec l'Angleterre et Lyon, engage Humphrey Badger, parent proche de John Badger. Ses conditions d'établissement sont nettement moins bonnes que celles de John Badger. Ses charges et son loyer sont plus élevés et il doit se soumettre à la puissance des soyeux qui décident des prix. Il subit aussi la chute de production suite à la Révolution, tout comme les soyeux qui lui passent commande. Ses descendants, les Meusnier Badger, connaissent des problèmes identiques et leurs revendications de propriété sur la calandre qui ne sont pas acceptées. La calandre achetée par la ville passe aux mains de l'Hospice Général de Tours. Il s'agit en fait d'un moyen de s'en débarrasser bien qu'il soit impossible de la détruire puisque les soyeux de la Chambre de Commerce s'y opposent. Avec le passage de mode des moires, la machine se voit progressivement abandonnée.
Type de document :
Article dans une revue
Encyclo. Revue de l'école doctorale ED 382, Université Sorbonne Paris Cité, 2012, p.37-56
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-00725881
Contributeur : Géraldine Barron <>
Soumis le : mardi 28 août 2012 - 10:17:18
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:36:08
Document(s) archivé(s) le : jeudi 29 novembre 2012 - 03:35:32

Fichier

Encyclo_2012_Emilie_Ballon.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00725881, version 1

Collections

Citation

Emilie Ballon. L'affaire de la calandre de Tours au XVIIIe siècle, de l'acquisition à l'embarras (XVIIIe-XIXe siècles). Encyclo. Revue de l'école doctorale ED 382, Université Sorbonne Paris Cité, 2012, p.37-56. 〈hal-00725881〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

311

Téléchargements de fichiers

598