Le laboratoire d’excellence Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire porte sur la présence du passé dans la société contemporaine et sur ses transformations à l’ère du numérique. Il inscrit cette interrogation centrale dans une réflexion plus ample sur les formes d’appropriation du passé à toutes les époques.

La réflexion commune et interdisciplinaire est organisée en deux thèmes étroitement liés. Le premier, « Relations au passé : représentations et évaluations », conduit une analyse globale des représentations du passé. Plus précisément, il étudie les usages et appropriations sociales des médiations culturelles et scientifiques de l’histoire, la transformation du rapport aux sources pour l’histoire, les politiques et les dispositifs patrimoniaux ou mémoriels et leur impact, le rapport ordinaire au passé. Le second, « Connaissance active du passé : pratiques et outils de transmission », vise à mettre à disposition de plusieurs catégories de publics de nouveaux corpus numériques, qui portent sur des pans d’histoire antique, médiévale, de la période classique, du début du XXe siècle ou du temps présent, et à réfléchir aux pratiques et usages induits par ces nouveaux dispositifs. Une partie de ces corpus intéresse directement les archives de la recherche (histoire de l’archéologie, de l’ethnologie, de l’ethnomusicologie, notamment).

Situé dans les humanités numériques, le labex Les passés dans le présent entend inscrire ces corpus dans l’écosystème du Web de données. Le travail sur ces fonds et collections composés d’images, de textes, de sons implique donc un travail de modélisation s’appuyant sur les standards internationaux de représentation des données et d’enrichissement des métadonnées d’indexation. Il entraîne également une réflexion critique sur les enjeux épistémologiques et politiques de l’organisation numérique des savoirs. Des sujets sont communs à ces deux thèmes, comme les modalités et effets de la médiation de la Première Guerre mondiale. Enfin, le labex Les passés dans le présent développe sur ses thèmes de nombreuses synergies avec la formation.

 

 

 

Derniers dépôts