Page d'accueil

 

Notices

Dépôts

Chercher une publication

Evolution des dépôts

 

 

Bienvenue dans la collection de l'Unité Mixte de Recherche (UMR) Procédés Alimentaires et Microbiologiques

 

Les publications qui apparaissent dans cette collection, sont uniquement celles des enseignants-chercheurs d'AgroSup Dijon et de leurs co-auteurs.

Si vous souhaitez consulter les publications de l'ensemble de l'UMR, cliquez ICI

L’Unité Mixte de Recherche «Procédés Alimentaires et Microbiologiques» (UMR PAM) est constituée depuis le 1er janvier 2012. Elle est placée sous la gestion conjointe d’AgroSup Dijon et de l’Université de Bourgogne.

L’UMR PAM est un acteur majeur du progrès scientifique et technologique dans le domaine des aliments et du vin. La démarche scientifique partagée par l’ensemble des membres est de comprendre des phénomènes physiques, chimiques et biologiques qui déterminent la qualité des aliments pour développer de nouveaux aliments et de nouveaux procédés alimentaires.

Par ses travaux, l'UMR PAM cherche à :

  • développer l'utilisation de la flore microbienne d'intérêt dans le contexte alimentaire;
  • maîtriser les risques alimentaires (pathogènes, allergies, intolérance,...);
  • mieux préserver les aliments, le vin, les micro-organismes d'intérêt et les biomolécules;
  • développer de nouvelles sources et de nouveaux ingrédients alimentaires (protéines végétales, substitut du sel, du sucre,...);
  • améliorer la sensorialité des aliements et du vin;
  • fonctionnaliser (emballages intelligents, probiotiques...) et spécialiser (âge, activité...) les aliments;
  • éco-concevoir et améliorer la durabilité de la production des aliments et du vin (conservation, gaspillage...).

L'UMR est composée de trois équipes complémentaires :

Mots clés

 

Derniers dépôts

 

 

 

 

 
Pour tous renseignements concernant le portail HAL AgroSup Dijon, merci de contacter M. OUDARD par courriel : contact-hal(at)agrosupdijon.fr

Archive créée et administrée sur la plateforme HAL du CCSD, et mise en forme avec le soutien du Réseau National des MSH.